Recherche        
1
Acheter sur Amazon

Le Sabotage amoureux

paru le04/1996de Amélie Nothomb

Membres possédant ce produit
Membres désirant ce produit madeline88madmikebea0312

Résumé

Saviez-vous qu'un pays communiste, c'est un pays où il y a des ventilateurs ? Que de 1972 à 1975, une guerre mondiale a fait rage dans la cité-ghetto de San Li Tun, à Pékin ? Qu'un vélo est en réalité un cheval ? Que passé la puberté, tout le reste n'est qu'un épilogue ? Vous l'apprendrez et bien d'autres choses encore dans ce roman inclassable, épique et drôle, fantastique et tragique, qui nous conte aussi une histoire d'amour authentique, absolu, celui qui peut naître dans un coeur de sept ans. Un sabotage amoureux : sabotage, comme sous les sabots d'un cheval qui est un vélo... Avec ce roman, son deuxième livre, Amélie Nothomb s'est imposée comme un des noms les plus prometteurs de la jeune génération littéraire.

Produits similaires

Cosmétique de l'e…
Hygiène de l'assa…
Hygiène de l'assa…
Les Combustible…

Critiques et avis

Soyez rémunéré pour chaque avis pertinent déposé !

Critique de life-is-life0o0Un roman très long à lire malgré le petit nombre de pages. Excepté l'histoire "d'amour" entre les deux petites filles et quelques phrases pleines de vérité sur le régime totalitaire que subit la Chine au début des années 70, le roman est ennuyeux à mourir.

La lenteur de l'histoire n'enlève rien au talent d'écriture de l'auteur, bien que le style littéraire soit quelque fois bien difficile à déchiffrer.

Critique de MagicloloC'est un roman assez particulier que propose Amélie Nothomb, mais lequel de ses romans ne l'est pas ? Le côté spécial de celui-ci est que l'histoire est racontée avec un vocabulaire d'adulte par une petite fille de sept ans. Comme bien souvent en lisant Amélie Nothomb, on y trouve des passages drôles, mais aussi des scènes très cruelles et très criantes de vérité. La description des tortures infligées à des enfants par d'autres enfants du même âge est assez rude à admettre, mais si on se replace dans le contexte de l'histoire et dans la peau du personnage principal, on se rend compte qu'il n'y a pas de violence gratuite dans ces lignes. L'auteur en profite pour donner son avis sur les régimes totalitaires et sur le communisme de l'est, et nous donne même quelquefois des petites leçons de vie, subtilement dissimulées derrière ce personnage de sept ans. Ce n'est pas le roman d'Amélie Nothomb que j'ai préféré, mais je pense qu'il vaut quand même la peine que l'on s'y arrête deux heures et demie. (C’est le temps qu'il m'a fallu pour le lire. En tout cas, c'est une bien curieuse histoire d'amour qui est décrit dans ce livre très ( j'ose le mot ) "Nothombien"...

Critique de blablabla0o0Pour ma part, je trouve que le deuxième roman d'amélie Nothomb Le Sabotage amoureux est encore un très bon livre. Encore une fois, le style d'écriture de cette écrivaine m'a conquis. Bien sûr, pour les connaisseurs d'Amélie Nothomb, on trouve un peu moins d'originalité ou de surprise dans ce livre comparé aux autres tels que " Cosmétique de l'ennemi" ou encore " Antéchrista". En clair, "Le sabotage Amoureux" est un livre agréable qui se lit rapidement et sans difficulté. À lire !!

Critique de BeebouCe livre est selon moi un petit bijou. Le rythme y est très lent et très particulier, mais l'histoire n'en est que plus belle. On y découvre une histoire autobiographique racontée par une enfant de 7 ans plutôt très intelligente. Amélie Nothomb nous y dévoile sa vision des pays communistes, raconte la guerre entre enfants du ghetto de San Li Tun, mais la véritable histoire, c'est Helena. Helena est belle, Helena est cruelle et on se demande tout au long du livre comment l'histoire va se terminer puis on finit par découvrir que le fin mot de l'histoire n'arrivera que des années plus tard. Un excellent second roman.

DVD Jeux vidéo Livres CD Aide
Droits réservés 2020 - Cerivan