Recherche        
2
Acheter sur Amazon

Vipère au poing

paru le07/03/1972de Hervé Bazin

Membres désirant ce produit Alexukhamolibros

Résumé

Ce roman, le plus célèbre de l'auteur, est aussi largement autobiographique. Comme dans l'ensemble de son oeuvre, Hervé Bazin y donne les raisons de sa haine et de son combat contre toutes les oppressions familiales et sociales. Vipère au poing raconte la lutte impitoyable livrée par Brasse-Bouillon, alias Jean Rezeau, ainsi que ses frères, contre leur mère, une marâtre odieuse, calculatrice et violente. Folcoche, ainsi que ses enfants la nomment, règne avec autorité sur une famille angevine bien-pensante, ne lésinant pas sur les coups de fouet, les brimades et les humiliations. Mais Brasse-Bouillon est malin, vif et clairvoyant. Il affronte sa mère en lui tendant à son tour les pièges qui l'aideront à avoir raison d'elle. Au premier degré, le livre possède un incontestable humour qui marque les esprits (inoubliable Folcoche, parangon de méchanceté !). Mais, il est avant tout un cri d'enfant et la dénonciation d'un certain modèle d'éducation qui fit longtemps les beaux jours des familles françaises. Pour son auteur, cela reste à tout jamais un traumatisme et un échec, J'entre à peine dans la vie et, grâce à toi [ma mère] je ne crois plus à rien, ni à personne... Celui qui n'a pas cru en sa mère, celui-là n'entrera pas dans le royaume de la terre. --Stellio Paris

Produits similaires

Rhinocéros
Transmath, 3ème
Sciences de la …
La fille du cap…

Critiques et avis

Soyez rémunéré pour chaque avis pertinent déposé !

Critique de niklasRoman célèbre que j'ai découvert par le film qui en a été tiré. Un histoire poignante, un style tout à fait intéressant, un livre que l'on se doit de lire au moins une fois dans sa vie.
De la bonne littérature française.
J'aime.

Critique de tafamgsacJ'ai lu ce livre au collège et il m'avait énormément marqué, car, étant un roman autobiographique, j'avais du mal à imaginer qu'une mère aussi méchante pouvait exister... Je me souviens encore de détails comme le surnom de "Folcoche" (folle cochonne) que les enfants avaient donné à leur mère.

Critique de poussaintC'est un livre fort comme un cri de révolte. Un livre fait pour raconter autant qu'exorciser, mettre des mots sur une violence imposée, rejetée puis renvoyée. Évidemment cela fait mal car quoi de plus incompréhensible que cette haine gratuite d'une mère pour ses enfants. Ici aucune explication sur ce comportement, rien pour attendrir ou comprendre pourquoi des enfants peuvent en arriver à souhaiter que leur mère meurt. Le seul sentiment qui peut côtoyer avec la haine pour le jeune héros, c'est l'admiration, un certain respect pour l'adversaire car, qu'on ne s'y trompe pas, au delà d'un récit autobiographique et poignant, c'est aussi une analyse psychologique fine qui est faite ici avec, tout compte fait, peu de personnage : le père intelligent et surtout d'une grande culture mais lâche donc coupable, la mère tyrannique et rusée, l'aîné manquant de caractère, le héros retors comme sa mère et enfin le petit frère. Chacun est décrit soigneusement, à la fois acteurs mais surtout spectateurs du combat de plus en plus nécessaire entre la mère et le héros. La fin est d'autant plus poignante, que malgré sa victoire, l'ado devenu adulte sait qu'il a perdu aussi : cette haine qui le faisait vivre l'a façonné et finalement il se rend compte que sa mère lui a légué en héritage son caractère indomptable et dure d'où sa sévérité envers les faibles, sa misogynie. Voilà le choc terrible de ce livre qui se fait aussi témoin d'une certaine France, celle de l'ancienne noblesse catholique vivant sur ses rêves et contrainte de s'allier à la bourgeoisie capitaliste. Drôle de famille anachronique en plein XXe siècle. Quant au style du livre, c'est un style "coup de poing" mais capable aussi de lyrisme comme à la fin.
Lu quand j'étais ado, j'ai aimé me replonger dans ce bouquin qui fut longtemps un incontournable de la littérature jeunesse.

Critique de chimioJ'ai été contraint de lire ce livre par l'école mais j'ai finalement été emporté par le récit.
Cette histoire m'a "enveloppé" dans un voile et je l'ai dévoré.
Un livre vraiment passionnant..

DVD Jeux vidéo Livres CD Aide
Droits réservés 2019 - Cerivan