Recherche        
2
Acheter sur Amazon

A l'Ouest rien de nouveau

paru le14/06/1973de Erich Maria Remarque

Membres possédant ce produit Joeyy3920
Membres désirant ce produit

Résumé

Témoignage d'un soldat allemand de la Première Guerre mondiale. Un roman réaliste, d'inspiration pacifiste. -- Services Documentaires Multimédia

Produits similaires

Antigone
Ceux de 14
Le feu
Le grand troupe…

Critiques et avis

Soyez rémunéré pour chaque avis pertinent déposé !

Critique de aurelie17Ce livre, présenté sous la forme d'un témoignage, n'est pas une autobiographie.
La lecture de ce roman ne laisse pas indifférent et marque réellement l'esprit avec un véritable appel à la paix.
Au fil des pages un sentiment de honte s'est emparé de moi, honte de me plaindre parfois de ma condition. Ce livre remet les idées en place, malgré les tracas du quotidien notre vie paraît bien agréable, loin de ce genre de conflit.
L'émotion qui se dégage de cette œuvre nous touche très rapidement.
Ce livre est a lire absolument!, il est accessible aux lecteurs à partir de 13-14 ans et je trouve que c'est un bon moyen de leur faire comprendre qu'il y a des erreurs qu'il ne faut plus jamais commettre.

Critique de evalunachoupJ'ai lu ce livre au collège pour un devoir que l'on avait à faire, ce livre est poignant et m'a marqué.
Pour vous dire, j'en ai fais des cauchemar la nuit....
L'auteur nous raconte son périple, les horreurs de la guerre et son ressenti.
Ce livre est poignant et nous montre l'horreur des tranchées.

Critique de greaseUn formidable récit sur la 1ere guerre mondial vu par un jeune allemand pris dans l'enfer des tranchées , un texte plein d'humanisme et d’émotions et formidablement descriptif.


à lire et relire!

Critique de poussaintTémoignage nécessaire, d'autant plus que l'on nous a habitué à voir les tranchées côté français. Ici, le narrateur (le récit est en grande partie autobiographique) est un jeune soldat allemand.

La nouveauté, pour moi, au delà des descriptions toujours aussi saisissantes de la vie dans les tranchées, c'est le regard particulièrement pointu sur cette jeunesse détruite, sans plus aucun idéal. Nous sommes devenus des bêtes : cette phrase souvent répétée montre à elle seule l'absurdité de cette guerre où le héros a perdu toute désillusion tout en s'approchant de la vérité : les soldats ne sont que de la chair à canon et la seule humanité qu'on peut trouver au front, c'est la camaraderie.

Finalement, derrière l'horreur, une belle leçon d'humanité.

DVD Jeux vidéo Livres CD Aide
Droits réservés 2022 - Cerivan