Recherche        
4
Acheter sur Amazon

Il faut tuer José Bové

paru le12/01/2005de Jul

Membres possédant ce produit
Membres désirant ce produit jeffb23

Résumé

Cet album n'est pas une marchandise.

Produits similaires

Le Guide du Mou…
Super Catho
Le Retour à…
Nic Oumouk, tom…

Critiques et avis

Soyez rémunéré pour chaque avis pertinent déposé !

Critique de madmikeCarnet de balles
...



// Préambule //

Le bédéaste Jul est désormais bien connu pour sa série Silex and the city , mais il avait déjà signé auparavant un album isolé, un one shot, consacré au héros de l'altermondialisme, José Bové .

Cet album intitulé Il faut tuer José Bové est paru dès 2005, sans que je ne l'aie remarqué alors, mais l'édition que j'ai eu l'occasion de lire date de 2008, ce qui indique que l'album a suffisamment bien marché pour avoir droit à une réédition...



// Synopsis //

C'est la catastrophe chez Real Toys.

José Bové s'est opposé à la commercialisation d'une poupée à son effigie, pourtant déjà fabriquée par les zélés bagnards du sous-traitant chinois de l'entreprise, et dès lors la conclusion s'impose : Il faut tuer José Bové !

Mais l'affaire n'est pas évidente, d'autant plus que l'homme à la pipe est gardé par des brebis d'élite et que les envoyés de Real Toys n'ont pas vraiment le style de rigueur aux forums altermondialistes...



// Un album fort drôle... //

Le scénario est bien évidemment un prétexte, mais il permet de visiter les coulisses décontractées de l'altermondialisme avec beaucoup d'humour : la balade est un peu dans la veine des reportages dessinés d'un Cabu , avec ce sens de l'observation qui permet de croquer les détails qui font le ridicule de ce genre de choses.

Je dois avouer que j'ai bien ri à la lecture de cet album et que, même avec quelques années de la recul, il tient encore fort bien la route. L'imagination de l'auteur dépasse le simple commentaire d'actualité, ce qui explique sans doute que huit ans après sa première parution l'album soit encore drôlissime, ce qui n'est sans doute pas le cas de certains de recueils de dessins humoristiques d'actualité aussi vite publiés qu'oubliés!





// ...malgré un dessin expéditif //

Le dessin n'a jamais été le fort de Jul , et cet album ne fait point exception, avec ses dessins caricaturaux, un peu dans la veine de ceux de Pétillon , jadis. Bon, on arrive quand même à reconnaître les protagonistes de l'histoire malgré cette simplification, mais je ne suis franchement pas fana de ce style graphique expéditif.

Il me semble que Jul gagnerait à sous-traiter la partie "dessins" de ces albums, mais ce n'est que mon opinion personnelle...




// En conclusion //

Il faut tuer José Bosé est un album fort drôle malgré des dessins un peu bâclés .

L'on retrouve ici le talent de Jul pour croquer les aléas de l'actualité avec un humour qui n'appartient qu'à lui, ce qui assure l'hilarité à la lecture, et aussi sa propension à dessiner vite fait mal fait qui m'agace quelque peu.

En tout cas j'ai bien ri à ,cet album, à défaut d'avoir totalement adhéré à son graphisme un peu particulier...

Note : 7/10



* Il faut tuer José Bové
- Textes et dessins : Jul
- Glénat, septembre 2008 (1ère parution : 2005)
- ISBN : 978-2-226-15539-9
- 83,65 francs (soit 12,75 euros)

DVD Jeux vidéo Livres CD Aide
Droits réservés 2021 - Cerivan