Recherche        
3
Acheter sur Amazon

L'Elegance du Herisson

de Barbery Murieltraduction Barbery Muriel

Membres désirant ce produit

Résumé

" Je m'appelle Renée, j'ai cinquante-quatre ans et je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un immeuble bourgeois. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j'ai des oignons aux pieds et, à en croire certains matins auto-incommodants, une haleine de mammouth. Mais surtout, je suis si conforme à l'image que l'on se fait des concierges qu'il ne viendrait à l'idée de personne que je suis plus lettrée que tous ces riches suffisants. Je m'appelle Paloma, j'ai douze ans, j'habite au 7 rue de Grenelle dans un appartement de riches. Mais depuis très longtemps, je sais que la destination finale, c'est le bocal à poissons, la vacuité et l'ineptie de l'existence adulte. Comment est-ce que je le sais ? Il se trouve que je suis très intelligente. Exceptionnellement intelligente, même. C'est pour ça que j'ai pris ma décision : à la fin de cette année scolaire, le jour de mes treize ans, je me suiciderai. "

Critiques et avis

Soyez rémunéré pour chaque avis pertinent déposé !

Critique de mabelleLivre agréable à lire et satirique à souhait ! Il existe néanmoins quelques lourdeurs notamment dans les passages philosophiques. Dommage car l'histoire est originale, les personnages intéressants et le style de l'auteur remarquable. On se perd donc quelques fois mais ça reste un livre que je conseille.

Critique de gridou37C'est une belle histoire comme on les aime, bon d'accord la fin est triste mais nous ne sommes pas dans un conte de fée.
J'ai eu du mal à me mettre dans l'histoire, mais une fois que l'on a passé la mise en bouche, on ne plus s'arrêter.

Critique de blondie06Pour ma part j ai abandonné au bout de 50 pages
trop de passages philosophiques très lourd , le style de l auteur est très particulier et mieux vaut avoir un dictionnaire sous la main car la moitié des mots sont incompréhensibles

Critique de xGuigzCe roman traite de la dualité entre l'être et le paraître, du contraste entre l'image que chaque être humain a envie de donner et ce qu'il est vraiment. Il interroge aussi sur les apriori, les jugements un peu trop rapides ou préconçus que nous pouvons porter sur nos contemporains.

Critique de clotimFOR-MI-DA-BLE !
C'est un pur plaisir. Comment prendre un peu de distance par rapport à notre vie. Redécouvrir ces petites choses qui font le bonheur. Réapprendre à voir l'autre comme il est et non plus uniquement l'image qu'il donne à voir.
C'est une histoire pleinement de sensibilité, de douceur et de sentiments vrais. Même les sujets les plus graves sont traités avec beaucoup de finesse
Certains passages sont ardus, mais l'écriture est raffinée.

Critique de bert27Un livre d’une nullité affligeante. Moi qui suis plutôt bon public, je vais un peu me défouler ce coup-ci.
Ce livre est très mal écrit, le style est lourd, prétentieux et vulgaire. L’histoire est grotesque avec tous les bons clichés comme il faut : la concierge intelligente et cultivée sous ses airs d’ours mal léché, l’ado rebelle surdouée et pénible, le voisin mystérieux qui vient du Japon, tolérant et qui ne s’en laisse pas compter. Une romance ridicule qui fera peut-être rêver les ados prépubères mais qui manque totalement de réalisme et de poésie, tant la ficelle est grosse. J’y reviens encore tant j’ai été choqué mais le style de l’ « écrivain » est catastrophique.
Un peu de saupoudrage de culture : Tolstoï est cité trois fois dans le livre et la concierge adore Anna Karénine (un peu comme tout ceux qui l’ont lu en fait…). Voilà pour la caution intellectuelle de ce navet littéraire.
Fuyez donc ce mauvais livre, qui ne vous distraira pas et ne vous surprendra pas.

DVD Jeux vidéo Livres CD Aide
Droits réservés 2019 - Cerivan