Recherche        
3
Acheter sur Amazon

Cursed

paru le23/02/2006de Wes Cravenavec Christina Ricci, Joshua Jackson, Jesse Eisenberg, Judy Greer

Membres possédant ce produit
Membres désirant ce produit arcisse

Résumé

Un loup-garou perdu dans Los Angeles infecte trois adolescents et bouleverse leur vie. Ceux-ci doivent désormais abattre le monstre pour espérer changer leur destin.

Produits similaires

Le Transporteur…
Les messagers
Bad Santa
Creep

Critiques et avis

Soyez rémunéré pour chaque avis pertinent déposé !

Critique de husky63L’HISTOIRE

Une jeune fille et son frère sont victimes d’un accident de la route. Ils sont soudain attaqués par un animal féroce. Peu de temps après, d’étranges phénomènes se produisent, leurs facultés physiques augmentent. Ils comprennent qu’ils ont été mordus par un loup-garou et que s’ils ne le retrouvent pas pour le tuer, ils se transformeront eux aussi à la prochaine pleine lune.

¨¨°ºo§oº°¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨°ºo§oº°¨


PRESENTATION

Suite au succès de Scream, We Craven avait pourtant averti qu’il ne reviendrait pas tout de suite au genre. Et pourtant, comme il l’avait fait avec le tueur à la robe noire, il a voulu recréer la surprise et avoir un nouveau succès mondial. Malheureusement pour lui, Cursed n’a pas connu la gloire de Scream, Wes Craven a loupé le virage et s’est planté royalement.
Pourtant, le film est très bon, dans son genre. C’est que le scénario a été bouclé avant l’heure, et que le montage aurait dû être totalement différent.

¨¨°ºo§oº°¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨°ºo§oº°¨


REALISATION

Au bout d’un bon quart d’heure, il est évident que l’impression d’être devant un nouveau Scream nous prend. La réalisation des deux œuvres est identique. On sent la patte « moderne » de Wes Craven qui voulait créer la surprise exactement de la même manière qu’avec Scream. Et c’est justement ce qui a déplu aussi. Rester trop proche de son dernier succès a été une erreur que nombre de personnes n’ont pas pardonné.
Que ce soit dans l’ambiance générale, qu’avec la musique ou la mise en scène, on a toujours ce sentiment étrange d’être devant un pseudo Scream 4, sauf que le tueur, au lieu de se masquer le visage, se transforme en un animal plein de poil.

Les plans sont jolis dans l’ensemble mais manquent sévèrement de piquant. La scène du parking, où on découvre enfin après une assez longue attente une vraie attaque du loup-garou, commence très bien. Le cœur s’emballe, la tension monte, et ce même si la victime de service n’est pas faite pour être actrice. C’est particulièrement réussi. On regrettera néanmoins la bêtise du scénario (une femme aussi idiote qu’un sapin de Noël, qui ne trouve rien de mieux à faire que de s’avancer là où elle a vu le loup-garou… 5 secondes plus tôt en croyant qu’il est déjà parti), ainsi que la coupure à la fin de la scène, nous empêchant pour l’occasion de voir quoi que ce soit.

Il y a un peu de gore numérique avec un bel effet et qui fait plaisir à voir (Scream étant pour moi vraiment trop soft).

¨¨°ºo§oº°¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨°ºo§oº°¨


SCENARIO


Pour un film de loup-garou, le loup-garou y est quasiment absent. C’est donc un petit peu dommage mais en même temps cela permet de nous surprendre davantage.

Une succession de clichés font leur apparition. Tout ce qui a déjà été vu dans d’autres films sont ici mis en image, des dialogues jusqu’aux situations (le coup du jeune timide qui devient tout à coup le plus fort, par exemple). Et parfois, ça manque de sérieux (comme la jeune fille qui, en prétendant que l’idée d’un loup-garou est stupide, ne trouve rien de mieux à faire que de secouer la main devant la caméra où se situe justement la marque secrète qui prouve qu’elle en est un).

La fin est bien trouvée et nous promet (à l’instar d’un Scream encore une fois) une surprise de taille. C’est justement à la fin que l’identité du loup-garou nous est révélé. Mais comme si ça ne suffisait pas, Wes Craven veut jouer avec nos nerfs en nous balançant peu de temps après cette révélation un nouveau retournement de situation qui est, j’avoue, très bien vu et que je n’aurais pas forcément cru possible. Sur le coup, c’est vraiment brillant, bien plus brillant que les 3 fins de Scream réunies.

¨¨°ºo§oº°¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨°ºo§oº°¨


INTERPRETES

Des acteurs connus que vous n’aurez aucun mal à reconnaître. Que ce soit celui qui jouait dans Dawson ou encore l’interprète de Lex Luthor de Smallville. Personnellement, celle qui tient le rôle principal, Christina Ricci, vaut pour moi le film tout entier. Elle est toujours aussi formidable, son visage bien particulier et rempli de charme, saura enthousiasmer n’importe quel être humain. Il est vrai que sans elle, le film aurait pu être mauvais, mais elle a une telle présence qui, même si on la connaît bien meilleure ailleurs et que Cursed ne semble pas l’emballer énormément, sauve les meubles.

¨¨°ºo§oº°¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨°ºo§oº°¨¨¨°ºo§oº°¨


VERDICT

Un bon film, qui ne bouleversera pas le genre. A voir pour se détendre.

Critique de LacrymaJe l'ai vu quand il est sorti au cinéma et j'ai adoré retrouver Christina Ricci dans un film fantastique! Il n'a pas reçu que des bonnes critiques à l'époque mais je l'ai trouvé très bon! Les effets spéciaux n'ont font pas trop, j'ai assez bien sursauté et je ne m'attendais pas à la fin. L'histoire est peut-être trop simple, mais elle est efficace et tient la route. Un bon petit film!

DVD Jeux vidéo Livres CD Aide
Droits réservés 2020 - Cerivan